Organisation

En septembre 2015, l’Etat, l’agence de l’eau Loire-Bretagne, la Région Pays de la Loire, VNF et d’autres maîtres d’ouvrage ont signé le Contrat pour la Loire et ses Annexes. Deux structures sont co-animatrices du contrat : le GIP Loire-estuaire et le CEN des Pays de la Loire.

organisationL’Agence de l’eau Loire Bretagne et la Région Pays de la Loire portent la gouvernance du CLA. Ils en sont également les principaux financeurs.

Le GIP Loire Estuaire co-anime le contrat avec le Conservatoire d’espaces naturels de Pays de la Loire. Il est le référent sur le volet hydro-sédimentaire tandis que le CEN Pays de la Loire est référent sur les questions de biodiversité. C’est également le CEN qui se charge de l’animation administrative, technique et financière auprès des maîtres d’ouvrage sur les annexes fluviales.

Sur le cours principal de la Loire, en aval de Bouchemaine (partie navigable), la maitrise d’ouvrage est assurée par Voies Navigables de France. Sur les annexes fluviales de Loire, ce sont les collectivités, les syndicats ou les fédérations pour la pêche et la protection du milieu aquatique qui porte la maîtrise d’ouvrage.

Le Contrat pour la Loire et ses Annexes s’étend entre 2015 et 2020, pour 6 ans, avec une première programmation d’actions pour les trois premières années entre 2015 et 2017. Cette organisation en 2 fois 3 ans permet plus d’opérationnalité et de cohérence au niveau du calendrier et des financements. Il sera présenté un bilan à mi-parcours en 2017 ainsi qu’une campagne d’inscription de nouveaux projets pour la période 2018-2020.