Actualités sur la Loire

Diagnostics d’archéologie préventive

Compte tenu des évolutions morphologiques attendues dans le lit de la Loire suite aux futurs travaux de rééquilibrage, le service régional de l’archéologie de la DRAC Pays de la Loire a prescrit des diagnostics archéologiques sur tous les bancs d’épis concernés par les futurs travaux. La réalisation de ces diagnostics a été confiée par l’Etat à l’Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP).

Trois diagnostics archéologiques « tests » à la pelle mécanique ont été réalisés du 26 août au 25  octobre 2019 à Orée d’Anjou/Liré, Ancenis/Vair-sur-Loire et Mauges-sur-Loire.

Cette expérience a permis d’améliorer la méthodologie des prochains diagnostics. Ceux-ci se dérouleront en deux phases :

  • première reconnaissance par prospection géophysique, permettant un rendement plus important et moins de perturbations de l’environnement ;
  • diagnostics à la pelle mécanique dans les secteurs préalablement identifiés par la prospection géophysique.

Ces diagnostics se dérouleront sur environ 125 ha/an à partir de mi-aout 2020 dans le secteur d’Ingrandes Montjean-sur-Loire, ainsi qu’Anetz et à partir de mi-aout 2021 entre Anetz et Oudon.

En fonction des résultats de ces diagnostics, des fouilles archéologiques préventives pourront être prescrites par le préfet, préalablement aux travaux.

Crédit photo : Philippe Graindorge, 2 octobre 2019

PUBLICATION DU BILAN DE LA GARANTE

Suite à la période de concertation publique, qui s’est déroulée du 30 mars au 29 avril 2018, la garante nommé par la Commission Nationale du Débat Public, Emmanuelle ALBERT, appuyée par Alain RADUREAU, a établi un bilan.

Ce document rend compte du déroulement de cette phase importante d’échange avec le public et dresse le bilan des différents sujets évoqués lors de la concertation. La garante émet également dans ce document des recommandations à l’attention de VNF sur les modalités d’information et de participation du public jusqu’à l’enquête publique.

Accédez au Bilan de la garante.

Suite à l’émission de ce rapport, VNF dispose de 2 mois pour travailler sur son propre bilan, en présentant les éléments qui sont retenus de la concertation, les engagements pris par le maître d’ouvrage, les choix réalisés et leurs motivation.

Ce bilan du maître d’ouvrage sera diffusé sur le site internet le 31 juillet 2018 au plus tard.