Les avis exprimés

A compter du 30 mars 2018, retrouvez régulièrement sur cette page les avis exprimés pendant la période de concertation.

La publication des avis exprimés est anonyme. La mise en ligne peut prendre quelques jours après réception de l’avis par VNF.

Les réponses aux questions sont régulièrement apportées par grande thématique dans la rubrique « Foire aux questions« .

Pour une vision complète des avis exprimés, consultez également les compte-rendus des réunions publiques qui seront régulièrement mis en ligne sur la page « Les rendez-vous de la concertation« .

 

Mise à jour le 20 avril 201812 avis/questions exprimés

Date  de réception Objet Avis
1 27/03/2018 Dangers du rééquilibrage Est-ce vraiment utile de rééquilibrer le niveau de la Loire ? Pourquoi l’état antérieur du fleuve est-il préférable à son niveau actuel ?
Remonter le cours du lit, ne conduit-il pas à augmenter le risque des inondations causées par le fleuve ? J’habite dans une commune dont 58 % du territoire est inondable et ne souhaite pas voir ma maison à nouveau inondée comme en 1995 parce que l’eau du Loire et de la Sarthe n’aura pas pu s’écouler dans la Loire.
2 29/03/2018 Ile Neuve Oudon Je […]  souhaite vous alarmer sur l’état des bordures [de l’île Neuve à Oudon]. En effet, sur deux zones distinctes dont une plus importante, les berges se détériorent et tombent dans le fond de la Loire à cause des diverses crues, du vent, du débit de la Loire… Depuis 5/6 ans c’est environ une vingtaine de mètre de large qui est tombé. […] les conséquences sur les bordures provoquant prochainement la coupure de l’île en deux et donc une exploitation très difficile de l’île. Il serait peut être profitable de faire des aménagements en même temps que le remodelage des épis entre Anetz et Oudon.
En attente d’une réponse de votre part, recevez mes salutations distinguées.
3 04/04/2018 Discussion des effets possibles du rééquilibrage pour les habitants du village de Bellevue (payages, risques d’innondation,…) Comment expliquer que le rehaussement des fonds à Bellevue et la suppression des seuils du bras de Thouaré conduirait un effet de – 4cm sur le niveau d’inondation à l’arrière du village dans le scénario C, contre + 3 cm dans le scénario B ?
4 10/04/2018 Dates de concertation Compte tenu du sujet très important et passionnant que nous devons abordé ici, notre chère Loire et des aménagements potentiels qui auront des conséquences à très long terme, je ne comprends pas pourquoi vous nous imposez un rythme aussi soutenu sur seulement un mois avec des dates très très rapprochées. Où est l’urgence?  Nous sommes déjà très sollicités par ailleurs sur d’autres concertations.  Nous devons sacrifier toutes nos soirées en famille pour pouvoir participer et nous n’avons pas assez de temps pour étudier les supports techniques. J’aimerais que cette concertation se déroule au moins sur 3 mois pour permettre une plus large participation citoyenne.
5 11/04/2018 Aménagement de Bellevue et érosion de berges Concernant les aménagements prévus au niveau de Bellevue, je suis perplexe  quant au risque d’érosion accrue liée aux 2 scénarios retenus.

– Scénario C : la rive sud de l’île Clémentine et la berge de la rive droite située juste en aval seront fortement impactées, notamment à chaque marée descendante. Des moyens de protection ont-ils été prévus ? Si oui, lesquels ?

– Scénario B : la vitesse du courant sera très élevée dans le chenal canalisé par les 2 duis, et à la sortie de ce chenal. Cela va entraîner un surcreusement du fond du chenal et, sans doute, une érosion accrue de la berge de la rive gauche située juste en aval. Mêmes questions que ci-dessus !

Par ailleurs, j’aimerais formuler cette autre remarque/question :  on voit bien que des arguments se profilent en faveur du scénario B ou du scénario C ; ces arguments sont de natures très différentes (de résultats notamment écologiques, mais aussi techniques, financiers, de durée, etc.) Par conséquent, au moment du choix, vous serez dans la même situation que pour l’aéroport de NDDL : si le choix est réellement fait en toute transparence (et non fait a priori mais de manière cachée pour des raisons idéologiques ou financières),  alors c’est la manière de hiérarchiser l’importance des différents critères qui sera déterminante. Pourriez-vous évoquer la position de VNF et des commanditaires sur ce point de la pondération des critères de choix ?

6 10/04/2018 Ensablement et inondations J’étais aux Ponts-de-Cé hier soir et j’y ai entendu les mêmes craintes que les miennes… à savoir, un ensablement généralisé du lit de la Loire.
Je vis à Béhuard, suis pêcheur et ai vécu les pérégrinations du Loire Princesse, ainsi que celles de la navette entre Angers et Béhuard… précédée par le bateau de VNF qui sonde le lit de la rivière à chaque fois !! Béhuard est situé à l’endroit le plus étroit de la vallée. Par conséquent, une crue « 1982 » serait catastrophique compte tenu que l’été dernier, la ligne d’eau étant à moins d’1m70 à Montjean, 50cm d’eau sous le pont de Rochefort donc 50cm de plus !
7 10/04/2018 Incidences en amont des Ponts-de-Cé J’ai assisté avec intérêt à la réunion du 3 avril aux Ponts-de-Cé.
Merci aux agents pour la clarté de leurs exposés et leurs réponses aux questions.
Je souhaiterais disposer de davantage d’informations sur les impacts en amont des Ponts-de-Cé, dans la partie située entre Saumur et les Ponts-de-Cé, des travaux envisagés tels qu’ils ont été présentés. En particulier : quelle incidence sur le régime des crues et le risque d’inondation ?
8 10/04/2018 Annexes et bras secondaires J’ai assisté à votre réunion aux Ponts-de-Cé et je n’ai pas compris comment vous alliez remettre rapidement les annexes, bras secondaires au niveau du lit principal. Les épis sont responsables de l’effondrement du niveau du lit et il faudrait les supprimer pour avoir un [effet] rapide et efficace. Le bras Saint Antonin, le Louët, le bras de Sainte-Gemmes ont besoin plus souvent de l’eau de la Loire. L’été c’est triste. Laissez la nature reprendre le dessus…
9 16/04/2018  Érosion pied de levée Ligérien depuis 60ans, je vis tout proche de notre LOIRE. Je constate comme tout le monde que sa vitesse à rejoindre  la mer augmente au fil des décennies .Depuis la mise en place des seuils au FRESNE sur LOIRE , le lit secondaire passant le long de CUL de BOEUF   et le GUETEAU  attaque le pied de  levé sérieusement.

Malgré l’ enrochement mis en urgence par la commune MAUGES sur LOIRE, il est important de protéger la digue . Pour cela il  est important de prendre en compte ce phénomène pour les arasements des épis en amont. Je suggère que l’ extraction des cailloux qu’on vienne justement les  déposer au pied de cette levée  sur plusieurs centaines de mètres. je pense que la digue coté LOIRE est à protéger par tous. Mes sincères salutations.

10 18/04/2018 Contribution à la concertation – Sauvegarde de la Loire Angevine Accéder à l’avis de la Sauvegarde de la Loire Angevine
11  12/04/2018 Avis en faveur du projet et souhait d’un démarrage rapide des travaux
Ces travaux de Bellevue nous les attendons depuis plus de 20 ans !!! Nous souhaitons donc ardemment qu’ils débutent réellement le plus tôt possible afin que notre Loire retrouve son cours normal et que nos bras de Loire reprennent leurs fonctions plus d’1 mois par an.
12  12/04/2018 Avis en faveur du projet et proposition d’un aménagement complémentaire Tout d’abord ce programme va dans le bon sens de la reconquête d’une Loire plus naturelle après un siècle de « massacre ». Ce n’est qu’une première étape, maintenant il faut prévoir la deuxième étape (rétablir d’autres seuils naturels, exemple le duit des folies, enlever une partie des enrochements entre Nantes et Ancenis afin que le cours d’eau réengraisse le lit mineur, etc.)
Pour le seuil de Bellevue, pourquoi ne pas faire une variante C+ : c’est-à-dire avoir le scénario C, plus une rugosité supplémentaire en partie amont afin d’avoir l’efficacité de la variante B, les inconvénients en moins. On peut rajouter un micro-seuil en aval du pont avec plein d’avantages par rapport aux deux scénarios existants.

 

Pour vous informer

Pour vous exprimer

Les rendez-vous de la concertation

Foire aux questions

Pour aller plus loin