Bellevue

Avant que les épis soient supprimés et le sable massivement dragué pour déplacer le chenal de navigation en rive sud, le seuil naturel de Bellevue permettait de ralentir les courants d’une part et de maintenir un certain niveau du fond du lit et des lignes d’eau en amont de Nantes.

Sa transformation ayant fortement contribué au déséquilibre de la Loire, le programme de rééquilibrage du lit de la Loire propose d’intervenir à Bellevue en créant un ouvrage pour favoriser la transition entre la Loire estuarienne aval, profonde et incisée, et la Loire en amont à restaurer. Il s’agit de réduire la vitesse d’écoulement de l’eau et la pente de la ligne d’eau, afin de favoriser le dépôt de sédiments en amont.

Principe du rééquilibrage longitudinal de la Loire – Conception graphique : Parimage

Un tel ouvrage ne doit pas empêcher la navigation, aggraver
les crues, bouleverser les espèces animales aquatiques ou
le développement des habitats naturels. Il ne doit pas non plus
conduire à une érosion accrues des berges. Compte-tenu de
ces enjeux importants, plusieurs variantes de l’ouvrage ont été
étudiées en phase d’études préliminaires.

Les deux solutions qui répondaient le mieux à l’ensemble des objectifs et contraintes ont été retenues pour la suite des études.

Aujourd’hui, ces deux variantes sont présentées au public en phase de concertation.

Retour à la rubrique secteurs d’intervention