Montjean – Ingrandes

L’intervention sur le secteur de Montjean-sur-Loire à Ingrandes-Le-Fresne-sur-Loire a plusieurs objectifs :

  • redonner un plus grand espace de mobilité au chenal d’étiage ;
  • remobiliser les sédiments piégés entre les épis ;
  • élever le niveau des fonds du bras principal et favoriser l’alimentation de la boire de la Ciretterie;
  • permettre une submersion plus fréquente du bras de Cul-de-Boeuf.

L’intervention s’inscrit dans la continuité d’une expérimentation conduite depuis 2002. Des seuils à échancrure, c’est-à-dire avec une ouverture centrale, avaient été créés à l’entrée du bras principal de façon à détourner une partie de l’écoulement vers le bras secondaire de Cul de Boeuf.

Cette action a effectivement permis au bras secondaire de retrouver une dynamique d’alimentation continue, y compris à l’étiage, et a aussi eu pour conséquence un dépôt de sédiments dans le lit principal en amont des seuils.
Les impacts paysagers du dispositif, les incidences sur la navigation et la dégradation des ouvrages ont conduits à retirer les enveloppes géotextiles qui constituaient la partie supérieure des seuils en novembre 2017.

Seuil expérimental Ingrandes-Le-Fresne-sur-Loire – Crédit photo : VNF / Alexandra LEBON

Le remodelage des épis situés en amont du bras de Cul-de-Boeuf vise à conforter la dynamique initiée. Parmi les différentes options étudiées, c’est la transformation des épis qui a été retenue : abaissement de 10 épis, suppression ou raccourcissement de 10 épis situés à l’extrémité des bancs de
sable et raccourcissement de 15 épis.

La modification des épis permettra la libération de sédiments.
Ces derniers devraient en majorité se déposer dans le bras
principal en aval d’Ingrandes. Les travaux devraient se dérouler
sur 1 à 2 étiages : de septembre à novembre 2020 et éventuellement 2021.

 

Retour à la rubrique secteurs d’intervention